Nous nous tenons à votre disposition pour toute demande d’information concernant nos façons de travailler, ou pour convenir d’un rendez-vous, sans engagement.

      • Vous souhaitez être rappelés ?

      • Laissez-nous vos coordonnées et vos horaires de préférence.

      • heures



Œkonomia

Bienvenue en 2017 !

L’heure est venue de faire un bilan de l’année 2016 ! Une année particulièrement mouvementée sur les marchés financiers, mais également une année riche en évènements et en développements pour notre cabinet. Retour sur 2016 : Marchés, loi Sapin, et Timeline des actualités de Brochard Finance.

I) Marchés financiers : 2016, l’année des flash crash

2016 n’a pas été l’année des méduses, d’aucuns pourraient le regretter ! Mais bien celle des flash crash : vous savez, il s’agit de ces mouvements extrêmement brutaux de marchés, extrêmement bref également, que nous annoncions depuis plus d’un an. Par exemple, début 2016, sous l’effet du contre-choc pétrolier mené par l’Arabie Saoudite, le CAC 40 a perdu près de 20% entre le 1er et le 11 février 2016. C’est-à-dire qu’en un peu plus d’une semaine, il a fait la moitié de la baisse des marchés de …2008 ! Puis, à la fin du même mois de février, le choc était presque intégralement rattrapé. Voilà ce qu’est un flash crash, un crash-éclair.

Dans ce type de secousses de marché, le risque pour l’investisseur est de « sortir » des marchés pendant un flash crash, et de ne pas être là lorsque les marchés rattrapent leurs pertes. Lors de tous les nombreux flash-crash de 2016, nous avons été présent à chaque fois sur les rebonds, ce qui nous a permis de terminer l’année avec une performance légèrement supérieure à 0%, et de voir notre scénario macroéconomique se confirmer.

Et des flash crash, nous en avons eu à répétion en 2016, souvenez-vous :

  1. janvier : forte baisse sur les marchés chinois en janvier, avec la crainte de retour en récession des USA ;
  2. février : contre-choc pétrolier avec un baril à 26 USD (contre 115 USD deux ans plus tôt) en février ;
  3. juin : les britanniques votent le Brexit ;
  4. été : crise bancaire européenne (Monte Paschi, puis Deutsche Bank) ;
  5. novembre : élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis ;
  6. décembre : référendum italien ;
  7. décembre : forte hausse des taux d’intérêts - et confirmation de notre scénario central.

Pour éviter que ces crash éclairs ne détruisent trop de valeur, il est nécessaire d’accepter des hausses ponctuelles et fortes de la volatilité de ses placements, de rester discipliné et concentré sur son scénario de fond. C’est qu’en 2016, à mesure que les idées fausses des marchés se sont envolées les unes après les autres, et pendant que de nombreux économistes dissertaient sur « la stagnation séculaire » et la disparition à jamais de l’inflation, notre scénario macroéconomique de fond, qui reste inchangé à ce jour, n’a cessé de se confirmer : retour de la croissance, retour de l’inflation, et nécessité de la hausse des taux. La reflation n’a pas fini de surprendre les investisseurs.

En fait, notre scénario tient en trois hypothèses qui se confirment : 1/ le transfert de richesse des pays producteurs de pétrole vers les pays consommateurs, suite à la baisse des prix du pétrole, soutient durablement la consommation mondiale ; 2/ en conséquence, la croissance mondiale est sous-estimée par les analystes, comme est sous-estimée l’inflation à venir ; 3/ et donc, la hausse des taux d’intérêts sera plus forte et plus rapide que prévu, avec ses conséquences extrêmement nombreuses, pas seulement sur les marchés obligataires.

Ainsi, en 2017, avec un risque politique qui restera fort, avec un retour de l’inflation aussi, qui pèseront désormais tous deux particulièrement sur l’Europe, et qui hypothèqueront peut-être à nouveau l’avenir de l’euro (cette étonnante monnaie), nous continuons de construire nos portefeuilles autour de la thématique du retour de l’inflation et de la hausse des taux d’intérêts - avec ses conséquences innombrables.

II / La loi Sapin 2 et la directive BRRD

Ensuite, 2016 a également été une année importante pour l’épargnant !
Nous avons assisté en effet, en zone euro, à l’apparition d’un nouveau risque pour l’épargnant : le risque de dépositaire, ou le risque de faillite de banque ou de blocage des contrats d’assurance vie. En effet, au 1er janvier 2016, a été déclinée en droit français la réglementation européenne permettant aux banques de la zone euro de saisir les comptes de plus de 100 000 euros en cas de faillite (directive européenne BRRD) ; et en juillet 2016, la loi Sapin 2 a été votée, permettant aux compagnies d’assurances de bloquer les rachats de l’ensemble des contrats d’assurance vie français, avec un seul décret, en cas de risque pour la « stabilité financière » (loi Sapin 2).

Nota bene : les contrats d’assurances vie Intencial Patrimoine ne sont pas soumis à ladite loi Sapin 2 - ce sont des contrats luxembourgeois, qui bénéficient de la garantie du Grand Duché du Luxembourg, sans limite de montant ; par ailleurs, la banque dépositaire d’Intencial Patrimoine est une banqe américaine (Bank Of New York Mellon). Nous ferons une communication spécifique sur ce sujet.

> Interview : « Votre argent est-il en sécurité dans les banques et les compagnies d’assurances ? » - Christophe Brochard, Gestion & Patrimoine

III/ Actualités de Brochard Finance

Voici une synthèse chronologique des principaux évènements de 2016 de Brochard Finance :

a) Cession de notre participation au capital de Ka Ra

En début d’année, notre Cercle des Actionnaires Privés a cédé sa participation dans la société strasbourgeoise Ka Ra à la société Abvent. Nous souhaitons une très bonne continuation à ses fondateurs !

> Le Moniteur : « Le logiciel Twinmotion entre dans le giron d’Absent »

b) Lauréat du concours Les Echos-Investir du meilleur sélectionneur de fonds

Nous sommes heureux de partager avec nos clients la fierté d’avoir été, sur le mois de mai 2016, face à 240 sélectionneurs professionnels, lauréat du concours national, organisé par les Echos-Investir, du meilleur sélectionneur de fonds d’investissement :

> Interview Christophe Brochard in les Echos - Investir

c) Prise de participation dans le salon de thé « Au Fond du Jardin » (août 2016)

Nous avons pris une participation minoritaire au capital du tout petit salon de thé strasbourgeois, inventeur des sublimes Madeleines du Voyage, pour accompagner son développement. Ce salon de thé, derrière la Cathédrale de Strasbourg, a pour clients, entre beaucoup d’autres, Carla Bruni, Bill Clinton, Kate & William, Antoine Gallimard, Jacques Garcia…

Nous avons accompagné l’ouverture d’une cuisine de 200m2 à Geispolsheim, d’une boutique en ligne, et les travaux dans le magasinau 6 rue de la râpe. Au Fond du Jardin vient de réouvrir, au 6 rue de la râpe, 67000 Strasbourg.

Et son site internet et sa boutique en ligne sont désormais en fonction.
N’hésitez pas à regarder, à goûter - ces madeleines sont justes exceptionnelles…

> Au fond du jardin - les madeleines du voyage - boutique en ligne

d) Création de Gestion & Patrimoine - Un média destiné exclusivement à la gestion de patrimoine (Hubsys)

Avec 8 autres cabinets de gestion de patrimoine en France, nous sommes heureux de vous annoncer la création du média Gestion & Patrimoine : un site dédié exclusivement à la gestion de patrimoine, et aux questions de nos clients. La journaliste Marie Pellefigue spécialiste du patrimoine, en assure la ligne éditoriale. Les 9 cabinets fondateurs réunissent plus de 650 millions d’euros d’encours sous gestion.

N’hésitez pas à mettre en favori de votre navigateur notre site Gestion & Patrimoine, pour rester informé :

> Gestion & Patrimoine

> Les fondateurs de Hubsys / Gestion & Patrimoine

e) Augmentation de capital de Cooltech Applications (décembre 2016)

La société alsacienne de R&D, leader mondial dans le froid magnétique, qui entre beaucoup d’autre choses, a signé en 2016 un partenariat mondial avec Carrefour, a réalisé une augmentation de capital de 600 000 euros, intégralement souscrite par ses actionnaires actuels, dont ceux de notre groupe d’actionnaires.

> Les actualités de Cooltech Applications

f) Membre fondateur du Club Corporate Finance d’Intencial Patrimoine

Nous sommes heureux de vous annoncer la création du Club Corporate Finance, avec une vingtaine de cabinets de gestion de fortune en France, à l’initiative de notre partenaire Intencial Patrimoine. Le Club est destiné à nous permettre de mettre en commun moyens et compétences, pour accompagner les PME françaises dans leur développement, leur financement.
Le Club Corporate Finance d’Intencial a été officiellement fondé lors d’une réunion dans les locaux de la société de gestion DNCA Finance, place Vendôme à Paris.

g) Création du Groupe XV

Last but not least ! Après près d’un an de travail, Brochard Finance et la société de gestion de portefeuille Financière Galilée, avons lancé notre marque commune : le Groupe XV. Mettant en commun une passion commune pour la gestion de portefeuille, nos outils propriétaires respectifs de sélection de fonds d’investissement, notre volonté d’offrir des services de gestion de patrimoine à la hauteur des problématiques du XXIème siècle, (loi Sapin 2, BRRD, taux bas, fintechs…), nous avons décidé d’unir nos forces et ambitions.
Nous avons négocié des partenairats avec des banques et des compagnies d’assurances en France, au Luxembourg et en Suisse, pour permettre à nos clients de bénéficier des reglementations les plus protectrices, tout en nous permettant de gérer les avoirs de nos clients déposés chez nos partenaires.

Le Groupe XV, aujourd’hui, c’est : 9 salariés, plus de 100 millions d’euros d’encours, et un rayonnement européen (France, Luxembourg, Suisse) au service de votre patrimoine.

Nous communiquerons durant l’année sur les services que nous serons en mesure de vous offrir.

En restant passionnément au service de votre famille et de votre patrimoine,et en vous remerciant de votre confiance, sans laquelle rien n’aurait été possible,

Christophe Brochard
Conseil en investissement financier agréé
Membre du comité de gestion du Groupe XV

Merci d'activer le javascript pour profiter pleinement de ce site